Afest
Association Francophone des Experts et Scientifiques du Tourisme
Accueil > Actualités > Le tourisme mondial a connu la plus forte baisse de son histoire en (...)

Le tourisme mondial a connu la plus forte baisse de son histoire en 2003

mercredi 28 janvier 2004

Le tourisme mondial a connu la plus forte baisse de son histoire en 2003, en recul de 1,2% par rapport àl’année précédente, avec 694 millions de touristes, a annoncé mardi l’organisation mondiale du tourisme (OMT).

"C’est la plus forte baisse dans l’histoire" de l’OMT, indique un communiqué de cette organisation qui table sur des perspectives de croissance "plus prometteuses" en 2004.

L’OMT dont les chiffres sur 2003 sont provisoires attribue la contre-performance de l’an passé àla guerre en Irak, la pneumonie asiatique et "la faiblesse" de la croissance économique.

En 2002, le nombre de touristes internationaux dans le monde s’était élevé à703 millions de personnes, en hausse de 2,7% sur 2001. La guerre en Irak et la période d’instabilité qui l’a précédée ont déprimé le tourisme pendant le premier trimestre 2003, explique l’OMT.
Parallèlement, la pneumonie asiatique a freiné "la constante croissance" du tourisme dans cette partie du monde. Au deuxième semestre 2003, le tourisme mondial s’est redressé mais pas suffisamment pour terminer l’exercice sur une note positive, selon l’OMT.

Par zones géographiques, le nombre de touristes sur le continent européen a progressé de 0,4% en 2003.
- En Europe occidentale, il a diminué de 1,4%.
- Dans l’Europe méridionale, le nombre de touristes n’a pas changé.
- En revanche, il a augmenté de 4,7% par rapport à2002 en Europe centrale et de l’Est et de 1,5% en Europe du Nord.
- En Asie et dans le Pacifique, le nombre de touristes a chuté de 12,3 millions, soit un recul de 9,3%.
- Sur le continent américain, le nombre de touristes internationaux a baissé de 2,1% par rapport à2002.
- En Amérique du Nord, il a diminué de 6,7% en raison de la situation économique et de l’inquiétude persistante sur la sécurité après les attentats du 11 septembre 2001.
- En revanche, la situation du tourisme international aux Caraïbes, avec une augmentation du nombre de vacanciers de 7,6%, ainsi qu’en Amérique centrale (+3,4%) et du Sud (+13,5%), a été franchement positive. Et ce grâce àla reprise économique dans cette partie du monde, remarque l’OMT.
- Même constat au Moyen-Orient où le nombre de touristes internationaux a progressé de 10,3%, selon l’OMT qui attribue ce résultat àl’augmentation des voyages inter-régionaux et àune politique de développement du tourisme menée par les gouvernements locaux.
- En Afrique, le nombre de touristes internationaux a cru de 4,9% grâce également àun développement de ce secteur encouragé par les autorités locales.

Source :Tourismexpress

Voir en ligne : Tourismexpress Info

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 contact : webmestre AT afest.org