Afest
Association Francophone des Experts et Scientifiques du Tourisme
Accueil > Actualités > Les identités insulaires face au tourisme à la Roche sur Yon 1er et 2 juin (...)

Les identités insulaires face au tourisme à la Roche sur Yon 1er et 2 juin 2006

mercredi 15 juin 2005

Appel àcommunication

Le colloque « Les identités insulaires face au tourisme  » est organisé par de CREC (Centre de Recherche Education Cultures, EE0501) de l’IUT de La Roche-sur-Yon, avec l’appui de l’Eureliff-Cersic (Centre d’Etudes et de Recherches en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de Rennes 2) et de l’Erit (Equipe de Recherche Interdisciplinaire en Tourisme, Université de Toulouse Mirail). Il se déroulera les 1 et 2 juin 2006 sur le site universitaire de La Roche sur Yon.

Au début, il y a l’Atlantide, espace mythique, Eden insulaire dont l’être humain, occidental du moins, fait un motif récurrent de sa littérature. Chez Homère, c’est l’escale voluptueuse d’une Odyssée, pour Defoe, le havre salvateur de Robinson. Mystérieuse chez Jules Verne, Noire pour Tintin ou Verte pour Pierre Benoît, elle n’a de cesse de susciter des œuvres, littéraires ou autres. Île Fantastique, île d’Amour ou île nue au cinéma, la voici île de la Tentation d’une télé-réalité qui n’est que le plus récent avatar d’un espace dont l’imaginaire est sans cesse renouvelé.

Le tourisme constitue désormais une pratique culturelle àpart entière, avec ses propres lieux, espaces, codes, langages, symboles, valeurs. Par les représentations multiples qu’il suscite, il contribue àla construction d’images, souvent stéréotypées, qui peuvent venir se superposer, s’associer ou s’imposer aux référents identitaires des sociétés d’accueil. Dès lors, cette pratique, par la mobilité qu’elle implique, constitue un puissant vecteur d’acculturation dont les effets restent souvent difficiles àévaluer. Souvent perçu comme une force exogène entraînant des impacts positifs ou négatifs, le tourisme peut aussi être approprié, intégré, voire devenir constitutif de l’identité d’un groupe.

Le monde du voyage devient aussi une vitrine de l’expression identitaire des territoires. Avec le tourisme, une fusion s’opère entre culture et communication. Évidemment, la communication est au cœur de cet univers composé d’une multiplicité d’acteurs et de secteurs économiques et sociaux. Aux côtés du couple déjàproblématique culture-communication, de nombreuses questions épistémologiques et idéologiques jaillissent de l’inclusion du tourisme dans une grille de lecture de la société actuelle. Les espaces insulaires ne sont pas àl’abri de ce phénomène. La communication touristique véhicule l’imaginaire contemporain de ces lieux. Le nomadisme de nos contemporains ne laisse àl’écart aucun espace terrestre et la confrontation des touristes avec populations insulaires modifie les comportements des uns et des autres. Comment le touriste influence et marque-t-il les espaces qu’il traverse (et cela encore bien après son passage) ?

L’hypothèse que le tourisme peut jouer un rôle décisif dans la mise en scène de la mémoire et de l’identité des territoires sera explorée. Comment s’opère-t-elle ? Quels en sont les acteurs ? Comment s’effectue la sélection des référents montrés ? Jusqu’où la mise en scène peut-elle aller sans manipuler, en particulier dans les espaces insulaires. Telles sont les questions autour desquelles nous convoquons les chercheurs de tous horizons : infocom, sociologie, ethnologie, histoire, géographie, mais aussi littérature, économie ou architecture car de multiples aspects de l’identité insulaire peuvent ressentir les effets du tourisme, des mentalités aux paysages.


Les communications sont limitées à20 minutes et les actes seront édités.

Les propositions de communication doivent parvenir sous forme d’un résumé de 1 500 caractères (espaces compris) sous forme de fichier word ou courriel àl’adresse suivante :
identites-insulaires iut-laroche.un...
avant le 10 octobre 2005.

Renseignements complémentaires :
frustier iut-laroche.univ-nantes.fr


BULLETIN D’INSCRIPTION
Nom : ......................................................................................................

Prénom : ..................................................................................................

Titre : .......................................................................................................

Adresse professionnelle : ..........................................................................

.................................................................................................................

Tél : .........................................................................................................

Mél : ........................................................................................................

[ ]envoie un projet de communication (avant le 10 octobre 2005)
[ ] souhaite assister au colloque
[ ] souhaite recevoir le programme détaillé (début 2006)

Suite àvotre réponse, nous vous enverrons une documentation concernant les possibilités d’hébergement avec le programme détaillé.

Tarifs indicatifs (gratuit pour les intervenants)

Colloque
(y compris actes et pauses café)

- Professionnels : 60 €
- Ã‰tudiants : 20 €

Déjeuner
- 10 € le jeudi
- 10 € le vendredi

Repas de gala (jeudi soir) : 35 €

Contacts :

- identites-insulaires iut-laroche.un...

Renseignements complémentaires :
- frustier iut-laroche.univ-nantes.fr


Téléchargez l’inscription au format pdf :

PDF - 86.1 ko
Bulletin d’inscription
Colloque "Les identités insulaire"s, La Roche sur Yon 1er et 2 juin 2006
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 contact : webmestre AT afest.org