Afest
Association Francophone des Experts et Scientifiques du Tourisme
Accueil > Actualités > Tourisme de groupe : un avenir prometteur

Tourisme de groupe : un avenir prometteur

jeudi 28 octobre 2004

Avenir prometteur pour le tourisme de groupe qui représente en France un chiffre d’affaires annuel de 3 milliards d’euros

Le tourisme de groupe, qui représente en France un chiffre d’affaires annuel de 3 milliards d’euros, a encore de beaux jours devant lui, selon une étude de la Direction du tourisme présentée aux dixièmes "Rendez-vous de la stratégie" dans le cadre du Marché international du tourisme (MIT) àParis.

Selon cette étude sur un secteur mal connu, menée par le cabinet COC Conseil - Daniel Picon, le tourisme de groupe, qui s’appuie beaucoup sur le transport en autocar, peut encore développer le tourisme des seniors, avec les "jeunes seniors" et les "grands seniors" (plus de 70 ans), en jouant sur l’allongement de la saison touristique et en s’adaptant àla demande.

"Il y a dix ans de durée de vie touristique àgagner chez les personnes âgées, ce qui représente un important enjeu économique, si l’on sait s’adapter", a expliqué l’auteur du rapport, Claude Origet du Cluzeau [1]. Selon elle, l’autocar restera un moyen privilégié de déplacement, "la SNCF, qui n’a pas su s’adapter àla clientèle groupe, étant la grande perdante". L’avion reste peu utilisé.

Développer le tourisme des seniors, scolaires, CE ou associations

Claude Origet du Cluzeau a cependant noté que le tourisme de groupe, qui fait face aux tendances individualistes de la société, est "en pleine mutation", avec une demande de plus en plus grande d’originalité, de confort, de qualité d’accueil, de personnalisation des prestations et de contacts humains.

Outre les seniors (60 à79% du marché), le tourisme de groupe intéresse également les scolaires, les entreprises, les associations, les comités d’entreprise, et les visiteurs étrangers. Les durées les plus fréquentes sont une journée ou bien cinq jours, et la saison favorite est de loin le printemps, avec 60% des voyages, suivie dans l’ordre par l’automne, l’été et l’hiver.

Les contenus des voyages sont très divers, selon l’enquête, mais l’association des visites culturelles et de la gastronomie est toujours privilégiée.

Notes

[1Claude Origet du Cluzeau est Vice-Présidente de l’AFEST

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 contact : webmestre AT afest.org